Pour une agriculture durable

L'agriculture durable : plus qu'un concept


Se revendiquer de l'agriculture durable, c'est adopter une approche globale de l'activité agricole et prendre en compte simultanément quatre dimensions indissociables :


  • l'efficience économique : système de production économes et autonomes, revenus décents ;

  • l'équité sociale : partage des richesses, des droits à produire et du pouvoir de décision ;

  • la protection de l'environnement : préserver la fertilité des sols, la biodiversité, les paysages, la qualité de l'air et de l'eau ;

  • la culture et l'éthique : respect des générations futures, des communautés rurales et paysannes, gestion participative de l'espace et des modes de production d'aliments de qualité.

    Paysage agricole

 

 

Plus que la définition du concept d'« agriculture durable », ce qui est le plus important c'est l’engagement du paysan et de sa ferme dans une démarche de progression puisque la notion d’agriculture durable est indissociable de la notion de mouvement.

 

Loin du modèle rigide, ou du retour en arrière, l'agriculture durable est un projet pour demain qui consiste à refonder l'agriculture sur des bases nouvelles à partir de constats et de connaissances scientifiques récents et à partir d'une dynamique et d'une capacité d'innovation permanente.


Un réseau de fermes pour progresser collectivement


Un stage de 6 mois réalisé en 2009 a permis d'initier la structuration d'un réseau départemental de fermes engagées dans une démarche d'agriculture durable. Il est ressorti de la phase de diagnostic et d'identification des besoins, une volonté de travail en réseau et de constituer des groupes de travail thématiques et/ou territoriaux afin de progresser collectivement vers plus de durabilité.

 

Aujourd'hui, le réseau de fermes a pour objectif :

  • d'encourager la réflexion et l'échange d'expériences en favorisant les rencontres et les dynamiques collectives ; 
  • de diffuser des connaissances scientifiques et techniques nouvelles et des pratiques novatrices
  • de démontrer et mettre en valeur les bénéfices sociaux et environnementaux (aménités ou externalités positives) de l'agriculture durable ;
  • de stimuler l'innovation et d'accompagner des actions pilotes.

 

Le réseau de fermes d'InPACT 37 est un outil pour accompagner ces groupes, mutualiser les connaissances et initier la création d'autres groupes sur des thématiques complémentaires.

 

La dimension agro-environnementale comme porte d'entrée

 

Le réseau a été initié à partir de la dimension agro-environnementale qui offre une entrée technique plus facilement appropriable. Ainsi, d'un point de vue agro-environnemental, un système agricole n’est durable que s’il est capable de renouveler indéfiniment son potentiel agro-écologique. Cela implique notamment que l'exercice de l'activité agricole permette de préserver les ressources et les milieux naturels sur le long terme en respectant un certain nombre de principes fondamentaux :

  • organiser le territoire de l’exploitation de la façon la plus adéquate pour que s'expriment au mieux les potentialités des parcelles et pour favoriser les mécanismes biologiques agissant comme des processus naturels de régulation ;

  • valoriser les ressources locales et tendre vers un équilibre entre disponibilité, prélèvements et restitutions au milieu ;

  • favoriser une diversité suffisante des productions animales, des productions végétales, et s'appuyer sur les meilleures combinaisons entre ces ateliers ou au sein de chaque atelier dans une optique de complémentarité ;

  • prendre en compte les interactions entre les choix techniques et leurs répercussions sur leur environnement (cultivé ou non) ainsi que les interactions entre systèmes cultivés et espaces non productifs ;

  • adopter une approche systémique de l'exploitation afin de dépasser le cadre du raisonnement des techniques à la parcelle et à l'année pour raisonner sur le moyen et long terme et au niveau de l’ensemble du système de production.

 

Les groupes constitués concernent des domaines innovants tels que l'agroforesterie, les semences paysannes, le maraîchage bio en circuits courts, la recherche de systèmes de grandes cultures économes en intrants en exploitations à dominante céréalière.

 

Voir les formations ou rencontres à venir : formations agriculture durable.


Le réseau de fermes d'InPACT 37 est un outil pour accompagner ces groupes, mutualiser les connaissances et initier la création d'autres groupes sur des thématiques complémentaires recouvrant notamment d'autres dimensions (sociale ou économique).


réseau de fermes InPACT 37 


 

Et le climat ?


Le Réseau action climat France a publié une série de fiches d'expériences territoriales "pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre du secteur agricole en France".

 

Notre réseau de fermes est cité parmi ces expériences, comme un outil d'animation pour accompagner les agriculteurs. Les thématiques abordées par nos groupes d'échange d'expérience ont en effet toutes un impact sur l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre. Elles permettent de diminuer l'utilisation d'engrais minéraux, de valoriser les effluents et les résidus de culture par la méthanisation, de réduire les consommations d'énergie sur les fermes et le transport, de séquestrer du carbone.


Vous pouvez lire les Agrofiches du RAC "Atténuer les émissions de gaz à effet de serre en agriculture" dont la première est consacrée au réseau de fermes d'InPACT 37.


 


 

 




Pour intégrer un groupe ou proposer une nouvelle thématique, contacter :

Raphaëlle Cormerais-Thomin raphaelle.cormerais@adear37.org | Tél : 09 66 89 52 16

 

Cette opération a été co-financée en 2010 et 2011 par le FEADER- mesure 111B

 


InPACT 37 - 8 allée des rossignols - 37170 Chambray-lès-Tours - Tél. 02 47 86 39 25 - contact@inpact37.org